Pour reconnaitre un diagnostiqueur certifié, il faut vérifier s’il est en règle dans ces papiers. C’est-à-dire, vérifié qu’il certifié par le COFRAC ou le comité français d’accréditation. Cela est très important, car les diagnostics immobiliers ne seront pas validés. Faire son diagnostic dans les grandes enseignes permet aussi d’éviter cela.

Diagnostiqueur immobilier certifié : Pourquoi ?

Les diagnostics immobiliers sont importants, pour vendre une maison ou un bâtiment, car il permet aux acheteurs ou au locateur d’évaluer les rénovations ou les restaurations qui devraient être effectuées pour les remettre à neuf. Les prix du loyer pourront être aussi facilement négociables par rapport à l’état des diagnostics. Les diagnostics prennent beaucoup plus d’importance d’autant qu’ils sont obligatoires. En effet, ils assurent la sécurité des occupants, en leur faisant le constat global du bâtiment. Le DPE ou Diagnostic de Performance énergétique, qui est obligatoire pour tous les immeubles, fait référence à la consommation d’énergie annuelle de la maison, donc à la dépense que cela va occasionner. D’autres diagnostics, comme celui du plomb, de l’amiante, du gaz, etc. font référence à la sécurité sanitaire de la maison. Le diagnostiqueur doit être ainsi certifié et sourire à une assurance de responsabilité civile professionnelle. Cela afin de protéger les clients dans le cas d’erreur. Il doit disposer aussi avec lui une accréditation du COFRAC avec une validité de 5 ans.

Diagnostiqueur immobilier certifié :   Comment ?

Avant d’engager le diagnostiqueur immobilier, les documents qui attestent cette certification et cette assurance doivent être présentés. Le client doit vérifier s’ils sont encore valides ou non pour éviter les problèmes en cas d’accidents. Si les documents ne sont pas authentiques ou qu’ils ne sont plus valides, des sanctions pénales peuvent tomber. Le diagnostiqueur certifié se démarque aussi par sa méthode de travail en suivant les différentes techniques comme le MER, l’EPIQR

Diagnostiqueur immobilier certifié :   Visiter les sites de comparaison

Pour s’assurer qu’on a engagé un diagnostiqueur immobilier certifié, il est conseillé de surfer sur les sites de comparaison en ligne. Il est possible de tomber sur de faux comparateurs, donc visiter au moins trois comparateurs et faite la sélection des meilleurs devis qui sont présentés. Parmi les sites de comparaison que vous pourrez regarder, on peut citer par exemple : Diagnostic-experts.fr et Boursedudiagnostic.fr et encore touslesdiagnostics.com. Il y en a encore d’autres, mais ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Les sites sortiront forcément des noms qui vont se répéter et qu’il faut donc choisir. Les diagnostiqueurs des sites de comparaison seront aussi plus sûrs, car les sites demandent leurs papiers. En plus de consulter des sites de comparaison, internet permet aussi de consulter des avis.